HOW MANY SECRETS CAN YOU KEEP ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I need to know, do you think that I'm not a good cat ? | ft. NUAGE D'ESPÉRANCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Meneur complètement dérangé - Luny


Messages : 57
Date d'inscription : 18/04/2015

MessageSujet: I need to know, do you think that I'm not a good cat ? | ft. NUAGE D'ESPÉRANCE   Sam 2 Mai - 2:08


Une nouvelle journée effaçant celle d'hier. Le soleil se levant, les chats se reposant. Lui aussi dormait, bien au chaud dans son antre dont il demeure le seul occupant. Je le regardais. Je le regardais toujours, c'était une habitude pour moi que de le regarder. Il semblait paisible, cette nuit contrairement aux autres nuits. Heureusement. Ou non. Je ne me souciais pas de l'état de mon hôte. Il pouvait tout aussi bien être dans un état de faiblesse avancée que je n'y ferais point attention parce que dès que moi j'apparais, ses capacités étaient décuplées. Ce n'était pas pour rien que je prenais possession de son corps... Je tuais, il me fallait donc toutes les forces possibles pour immobiliser la cible et lui retirer la vie. Le meneur dormait encore alors que le lieutenant organisait les patrouilles. Plus doucement que le meneur évidemment, plus gentiment. Je savais moi-même à quel point Étoile d'un Mystère était brusque avec ses guerriers, d'avis que la douceur ne mène à rien. Et ce meneur tordu fini par ouvrir les yeux sur le monde, sortant de ce sommeil pas trop mérité.

Il se leva et s'étira, et puis il entama sa toilette afin que son long pelage noir demeure sa fierté. Par la suite, il sortit de son antre et je le vis plisser les yeux sous la forte lumière du soleil. Jamais je ne m'amusais autant qu'en le regardant se dresser fièrement sur le promontoire et observer les chats de son Clan qui le pensaient si loyal. Moi, je le connaissais et moi, je savais que son but ne serait que de dominer la forêt toute entière et qu'il fera absolument tout pour y parvenir, quitte à y laisser sa peau du moment que quelqu'un soit là pour poursuivre ce qu'il avait commencé. Je savais que son but serait poursuivi sans relâche par lui ou quelqu'un d'autre à qui il aurait remis cette quête. Son regard se posa sur les chatons qui répétaient ensembles les techniques apprises par le meneur depuis des lunes, les apprentis qui discutaient avec leurs mentors et les guerriers de patrouille se préparant. Son Clan serait le plus fort et il en serait fier.

Il sauta habilement sur le sol en se réceptionnant gracieusement et je vis les chatons l'observer sans pouvoir nécessairement deviner ce qu'ils pensaient d'Étoile d'un Mystère. Ce meneur devait sans doute paraître prévenant, mais je savais qu'il n'en était rien. Ce n'était qu'un chat dévoré par l'ambition qui ferait tout pour mener à bien son désir et avoir la forêt sous son contrôle. Je le vis se diriger d'un pas lent vers son lieutenant et lui demander des nouvelles des apprentis. Par la suite, le meneur du Clan du Tonnerre se rendit près de la pouponnière et observa les chatons, une lueur dansant dans ses yeux. Une lueur ne disant absolument rien de bon. Je savais que ce n'était pas le meilleur chef et ne le sera jamais, car je me trouvais là, en lui et ce pour toujours. Et je ne le laisserais jamais. Parce que je comptais bien m’amuser encore durant des lunes ainsi, à faire du mal, torturer et puis effacer les souvenirs du meneur qui ne savait pas toutes mes activités. Il ne me connaissait même pas. Et c’était mieux ainsi, sans doute.

Je m’amusais encore une fois. Je le faisais toujours. Mais cette journée-là encore plus. Désormais, il donnait des ordres aux novices qui se voyaient obligés d’obéir, intimidés. Il appréciait intimider les chats de son Clan, leur faire comprendre que c’était lui le plus fort. C’était sans doute ce qu’il préférait le plus au monde et pour une fois, j’étais d’accord avec lui. Parce qu’en montrant ainsi sa force, on ne pouvait pas contester ouvertement son autorité et cela, c’était bénéfique. Bien heureusement qu’Étoile d’un Mystère parvenait aisément à se faire respecter, parce que j’aurais dû m’en charger autrement et me charger de chats bon pour jeter en pâture aux corbeaux, ça ne me tentait pas plus que ça. Ma présence se témoigna par une lueur meurtrière et folle dans les yeux du meneur que personne ne remarqua, mais ce n’était pas plus mal après tout, si? Je le vis se diriger alors vers la pile de gibier et se prendre égoïstement une part bien dodue qui aurait pu nourrir toute la pouponnière. Il la traîna dans un coin à l’ombre et la dégusta bien doucement avant de se relever et regarder autour de lui. Il se dirigea alors de nouveau vers la forêt, cet endroit qu’il parcourait tous les jours, restant peu au camp quand il ne donnait pas des ordres.

Il aurait pu faire un meneur d’exception, celui qui marque les histoires par son courage et sa détermination. Il aurait pu se démarquer des autres par une sagesse sans limite et une envie de préserver la forêt dans un calme, une paix non pas précaire, mais certaine. Seulement, j’étais là et même sans moi, il n’était pas très net dans sa tête, alors il n’était pas ce type de chef non… il était plutôt de ceux que l’on gardait dans les histoires pour effrayer les enfants et dont on relatait les mauvais actes, les tentatives de domination de la forêt toute entière. Oui, ça, ce serait son genre. Diriger. Il aimait tant diriger et son ambition n’avait point de limite que je savais d’avance qu’il ne se contenterait jamais d’un poste important tel que meneur, il voudrait bien plus qu’un Clan. Bien plus que ce qu’il avait.

Il marchait. Il marchait encore et encore. Il avait attrapé une proie, et il l’avait enterré parce qu’il devait malgré tout nourrir son Clan et donc il devait chasser, bien qu’il pouvait laisser cette tâche aux autres. Et à forcer de marcher ainsi, il fut là, devant un lac, ou non, plus qu’un lac. C’était là que le soleil se couchait, c’était là que l’eau était teintée de rouge, de pourpre et bien d’autre couleur lorsque le soleil laissait place à la Lune et lui, il s’était rendu là. C’était une terre libre, mais la beauté était telle qu’il envisageait un jour de l’annexer et en faire une possession du Clan du Tonnerre. Il verrait ça, en temps et lieux. Il verrait ça. Et il savait qu’il le ferait, un jour. Parce qu’il adorait prendre des territoires. Alors qu’il se perdait dans ses pensées, il entendit un bruit. Je l’avais perçu avant lui, mais je n’avais rien fait. Et alors, doucement, je pris possession de son corps. Son regard devint alors fou, ses yeux brillaient d’une lueur bien étrange et son corps luisait. Un sourire doux, mais cruel, s’était dessiné sur son visage.

« Qui est là? » lançai-je, amusé.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
I need to know, do you think that I'm not a good cat ? | ft. NUAGE D'ESPÉRANCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» WH40K - Extensions - Apocalypse & Imperial Armour
» La Planète de Raito40
» Lost Planet 2
» [EDH] Wrexial, UB contrôle good stuff
» LA CAMPAGNE DES TENEBRES (Chapitre Deux)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WARRIORS CATS  :: TERRES LIBRES :: TERRES LIBRES :: LA MER-