HOW MANY SECRETS CAN YOU KEEP ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 sweet dreams are made of this — créature subliminale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
† Got me trippin' super psycho love †


Messages : 200
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 15
Localisation : Behind you.

MessageSujet: sweet dreams are made of this — créature subliminale   Dim 17 Mai - 9:10



Sweet dreams are

made of this

Le soleil se dessinait doucement dans le ciel tandis que Cantilène du Serpent courrait dans la forêt. Il avait demandé à une guerrière de son clan de la suivre pour une partie de chasse, il n'était pas vraiment spécialisé dans le relationnel mais pour une fois il avait eu envie d'avoir une relation normale avec quelqu'un de normal. Entre sa compagne, Nuage du Muguet et ses complots avec Etoile d'un Mystère, son cerveau allait finir par exploser. Il ne jouait plus avec le feu mais avec la vie elle même, les pions qu'il bougeait sur l’échiquier étaient à double tranchants et ils risquaient à tout moment de se retourner contre lui. Le double jeu qu'il jouait avec ses deux amantes devenait lourd à porter, autant pour son esprit fatigué que pour son coeur qui recommençait à peine à battre. Son petit coeur de glace affrontait des éventements qu'ils ne contrôlaient pas forcément et il devait maintenant agir avec plus de méthodes.

Ce qui voulait dire mentir plus, se mentir à lui même alors qu'il commençait à se retrouver. Il devait choisir entre ses plans sournois et son être intérieur. Il n'avait pas encore fait son choix, alors pour l'instant il courait dans la forêt avec Créature Subliminale à ses trousses. Il y avait quelque chose d'apaisant chez elle, elle était toujours joviale et pleine de vie, comme-ci l'avenir était bien le cadet de ses soucis, il enviait la légèreté de cette guerrière qui savait aussi changer de peau quand la situation le demandait. Plus clairement, il enviait la faculté avec laquelle elle s'adaptait, comme-ci il s'agissait l'à d'une seconde nature, tout à fait "normale". Lui devait se forcer, peut être n'était-il pas fait pour mentir ? Surement. Évidement. Personne n'est fait pour mentir.

« Le château est tout proche, tu veux que l'on reste groupés ? Sinon aile gauche ou aile droite tu as le choix. »

Il s’arrêta enfin de la porte massive des ruines du châteaux, porte qui visiblement souffrait énormément car elle commençait à plier au gré des vents.

« Il ne faudrait pas qu'elle tombe, personne ne survivrait à un poids pareil sur la colonne...»

Une part du lieutenant ne supportait as le silence, et , aujourd’hui, il n'était pas d'humeur à rester seul avec lui.

_________________
Je parle en blueviolet si tu veux un petit lien c'est ici et si tu veux en savoir plus sur mon chat c'est
behind the mask:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: sweet dreams are made of this — créature subliminale   Dim 17 Mai - 9:41



D'HUMEUR JOUEUSE



L’air frais du matin glissait comme une douce caresse sur la fourrure de Créature Subliminale. Elle courait comme une folle entre les arbres de son territoire, cherchant vainement à rattraper son lieutenant. Celui-ci lui avait proposé une partie de chasse, et la féline avait accepté avec entrain, ce qu’elle regrettait à présent qu’elle se faisait distancé entre les troncs. Il courait vite, trop vite, et elle n’arrivait toujours pas à sa hauteur malgré ses efforts. Il semblait ailleurs, comme enveloppé par ses pensées et ne semblait pas remarquer que sa camarade était loin derrière lui. Pestant en silence elle se jura de lui faire regretter plus tard, car d’humeur joueuse elle voyait cette vengeance comme une occasion d’un peu se décontracter tout en effectuant les ordres. Elle pilla net derrière lui lorsqu’elle aperçut le château dressé devant eux.

« Il ne faudrait pas qu'elle tombe, personne ne survivrait à un poids pareil sur la colonne...»

Suivant le regard du mâle, elle détailla la puissante porte qui commençait à ployer sous les assauts du vent et des années. Il est vrai que si cette chose aussi grosse qu’un arbre leur tombait dessus, il n’y survivrait pas. Faisant signe au chat de la suivre, elle s’élança du côté de l’aile droite, cherchant un point en hauteur où il ne la verrait pas. Elle voulait lui faire payer son inattention de toute à l’heure, et découvrit bientôt un pin avec des branches basses. Grimpant à toute vitesse dans l’arbre, elle se tapit entre son feuillage tout en attendant de voir son camarade arriver. Lorsqu’il arriva en dessous, elle se tendit, attendant qu’il s’approche du tronc. Il l’avait sans doute déjà perçut, mais n’aillant pas comprit ses attentions ne bougea pas. Elle se jeta sur lui pour le clouer au sol, un sourire narquois sur le visage.

« Et bien monsieur le lieutenant, on ne fait même plus attention à ses arrières ? »

Rigolant elle se retira de sur lui pour s’écarter, et plongea ses prunelles bleus dans celles du mâle. Elle ne savait pas comment il allait réagir à cette attaque enfantine, s’il allait s’énerver ou bien se prendre au jeu, ou tout simplement l’ignorer et partir en quête de proie. Balayant doucement le sol de sa queue, elle s’aplatit sur le sol, les oreilles couchées et les yeux luisants.

codage by Douty

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas

avatar
† Got me trippin' super psycho love †


Messages : 200
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 15
Localisation : Behind you.

MessageSujet: Re: sweet dreams are made of this — créature subliminale   Dim 17 Mai - 18:18



Sweet dreams are

made of this

Laissant Créature Subliminale détaler il entreprit donc de visiter l'aile gauche. Le bâtiment était très imposant, rien que de l'extérieur, il ne s'y était jamais réellement aventuré et ne pouvait que rester béa devant cette montagne de pierres lisses, tantôt troués pas des énormes éboulements provoqués par on ne sait qu'elle manifestation démoniaque. Qui d'autre que des anges pouvaient avoir construit cette demeure ? Et à quel dieu pouvait-elle servir ? Il opina calmement du chef comme pour saluer l'incarnation divine qui avait créée ce magnifique château et s'aventura plus dans les alentours boisé. Il flaira quelques souris et une grive, la nourriture forestière n'était pas au goût de tout le monde dans le camp, mais qui pouvait refuser un bel oiseau, après tout ? Il passa silencieusement sous un trou d'arbre et- PAR LES CLANS DES ETOILES

« Et bien monsieur le lieutenant, on ne fait même plus attention à ses arrières ? »

« Mais qu'est-ce que tu fiches !? »

Le cerveau de Cantilène du Serpent disjoncta et il tomba à la renverse sur le poids de la jeune guerrière, sans pouvoir retenir un hoquet de surprise. Il ne savait pas comment prendre les choses, si la surprise ne l'avait pas dominé il aurait peut être opté pour lui arracher les oreilles et la nourriture avec. Sauf que heureusement -ou malheureusement - le lieutenant resta figé sur sa surprise et ne chercha pas à venger son ego. Créature Subliminale riait à en en griller les tympans d'un monstre de bipède.

La joie se transmet parfois par un simple regard et c'est ainsi que le vétéran se mit à rire lui aussi, sans trop savoir pourquoi. Pourquoi ne l'avait-il pas repérée ? Il ne voulait même plus savoir en fait. Savourer l'instant présent. Voilà ce qu'il devait faire.

« Super, maintenant le gibier à fui de la forêt toute entière, fière de toi ? »

Il ignorait qu'il pouvait autant sourire, laissant échapper un ronronnement il se releva avec difficulté. Il n'avait plus les articulations de ses vingt lunes, ce qui le vexa profondément. Positiver. Il fallait Positiver.

« Alors, allons à droite. J'ai flairé quelque chose. »

Ce qui était faux. Il avait une idée derrière la tête, chasser n'était plus sa priorité. Voulait t-il... s'amuser ?

« Pourquoi tant de haine ? »

Ironisa t-il en prenant la voix d'un chaton battu.

_________________
Je parle en blueviolet si tu veux un petit lien c'est ici et si tu veux en savoir plus sur mon chat c'est
behind the mask:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: sweet dreams are made of this — créature subliminale   Dim 17 Mai - 18:56



D'HUMEUR JOUEUSE



« Super, maintenant le gibier à fui de la forêt toute entière, fière de toi ? »

La féline ne put s’empêcher de ronronner en voyant le sourire resplendissant de son camarade. Elle avait réussi à lui changer les idées et s’en félicita.

« Alors, allons à droite. J'ai flairé quelque chose. »

Revenant à ses devoirs, elle avança vers la direction indiqué, les oreilles tendues, la truffe frémissante mais ne flaira rien, mais puisqu’il avait flairé quelque chose, autant y aller, sans doute son odorat lui faisait faux pas. Elle frôla le mâle sombre qui n’avait toujours pas quitté son sourire.

« Pourquoi tant de haine ? »


Elle rigola bêtement face à son imitation de voie fluette et s’engagea devant lui, scrutant les bois avec attention. Rien, il n’y avait rien. Pourquoi l’avoir attiré ici s’ils n’y trouveraient rien ? Fronçant les sourcils, elle continua néanmoins ses recherches, explorant les fourrés de ses yeux bleus. Elle plongea la tête dans l’un d’eux, mais les effluves puissantes de la plante lui donnèrent le tournis. Sortant des buissons, elle aperçut bientôt un moineau, posé sur une branche. Rampant vers le fourré, elle s’avança doucement vers l’oiseau, prenant garde à ne rien frôler. Sautant avec maladresse, elle atterrit néanmoins dans le buisson, coinçant  sa proie entre ses griffes, qu’elle acheva d’un coup de dent. Déçut du spectacle médiocre qu’elle venait d’offrir à son lieutenant, elle alla directement enterrer l’animal au pied d’un arbre.


codage by Douty




Revenir en haut Aller en bas

avatar
† Got me trippin' super psycho love †


Messages : 200
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 15
Localisation : Behind you.

MessageSujet: Re: sweet dreams are made of this — créature subliminale   Lun 18 Mai - 9:13



Womanizer

Voir Cantilène du Serpent s'amuser pouvait être un concept particulier, généralement ses "jeux" étaient d'un sadisme pur. Il "s'amusait" surtout avec Cocinelle et leurs jeux étaient assez particulier, mais il ne s'amusait qu'avec elle et les autres guerriers n'avaient pas grand chose à craindre de ses folies. S'amuser de la sorte avec d'autres matous de son clan de l'intéressait pas vraiment, même avec son nouvel apprenti d'ailleurs. Il avait ce sérieux et cette violence attendue après plusieurs "séances". Coccinelle était une exception. Avec elle, c'était différent. Tout était différent même la couleur du ciel. Un peu plus et il allait tomber amoureux.
Si ce n'était pas déjà fait.
De toute façon, il ne ressentait plus le besoin de se venger sur les autres.

Quelques instants plus tôt il s'était caché dans un arbre, il l'avait repéré en arrivant, ses branches offraient des prises confortables et sécurisées, le feuillage assez touffu pour le cacher, bien qu'en cette période de l'année tous les arbres de la forêt n'avaient pas encore retrouvés leurs parures estivale. La guerrière qui l'accompagnait n'était pas une très bonne chasseuse, du moins, c'est ce qu'il déduisit en voyant la façon dont elle attrapa le moineau qui attendait sa venue depuis quelques instants. Il songea qu'il aurait pu se cacher dans un buisson et lui faire peur, mais comment aurait-il pu deviner qu'elle raterait de peu l'oiseau et plongerait dedans ? Peu importe, elle faisait exactement ce qu'il voulait. Alors qu'elle enterait sa proie sous le chêne massif il sortit la tête des fourrées.

« Bouh. »

Il se laissa tomber et atterrit à coté d'elle les quatre fers en l'air. Ce n'était pas sensé se passer comme ça... Il soupira longuement, puis se résigna à avouer ses sentiments.

« Je ne sais pas toi, mais je n'ai pas le coeur à chasser, j'ai besoin de... de faire le vide. »
QUEEN OF CROCODILE

_________________
Je parle en blueviolet si tu veux un petit lien c'est ici et si tu veux en savoir plus sur mon chat c'est
behind the mask:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: sweet dreams are made of this — créature subliminale   Lun 18 Mai - 17:51



QUAND LES REMORDS REMPLACENT L'IVRESSE DU JEU




Alors qu’elle grattait le sol de ses pattes tigrées, elle découvrit l’odeur du lieutenant, soudain bien plus forte qu’avant. Fronçant les sourcils, elle tourna la tête derrière elle, mais le mâle n’était pas là. Troublé, elle releva son regard vers le majestueux chêne, et découvrit avec stupeur le chat sombre dans son feuillage.

« Bouh. »

Il se laissa tomber sur le sol, mais ne dû pas atterrir comme prévu, car il arriva avec lourdeur sur le sol, les quatre pattes en l’air. Lâchant un soupir, il laissa son visage s’assombrir.


« Je ne sais pas toi, mais je n'ai pas le cœur à chasser, j'ai besoin de... de faire le vide. »


Troublé par cet air si triste, elle se laissa tomber près de lui, frottant sa joue dans l’herbe fraiche. Étirant ses muscles, elle fixa le regard du chat gris, cherchant à connaître ses sentiments. Pourquoi son regard semblait il voilé par tant de nuages, comme ci un trop plein de mal être c’était accumulé dans ses yeux ambrés. Souriant doucement au chat, elle roula sur le côté pour se trouver face à lui.

« Quelque chose ne va pas n’est ce pas, tu semble préoccupé. »

Cherchant la possible source de son problème, elle ne l’a trouva cependant pas après plusieurs secondes. Ça devait être personnel, peut être trop pour qu’il accepte à se confier à lui.

« Tu sais que tu peux me faire confiance, jamais je ne révélerais quelque chose de compromettant sur notre lieutenant, ni sur personne d’ailleurs. »


Après tout, elle aussi avait ses secrets,  ces choses trop embarrassantes ou trop choquantes pour être révélé. Mais malheureusement, elle savait qu’un jour ou l’autre ceux-ci se montraient toujours au jour. On ne pouvait pas les garder enfermé indéfiniment, tout comme sa relation avec Quirius. Enfin relation…



codage by Douty




Revenir en haut Aller en bas

avatar
† Got me trippin' super psycho love †


Messages : 200
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 15
Localisation : Behind you.

MessageSujet: Re: sweet dreams are made of this — créature subliminale   Mar 19 Mai - 20:10




Secret, hidden underneath it,


Trying hard to keep it


Safely out of reach.

Il avait besoin, il avait besoin que ça sorte, que ça quitte son coeur. Mais il ne pouvait tout simplement pas expliquer directement ce qu'il se passait à la guerrière. Pour plusieurs raisons. Mais surtout parce qu'il si elle savait il devait la tuer et il n'avait pas envie de commencer à tuer, il n'avait pas envie que sa première victime soit de son clan, soit quelqu'un qu'il appréciait à sa juste valeur. Et ces personnes ne courraient pas les chemins.
Il soupira. Que faire ?

« Quelque chose ne va pas n’est ce pas, tu semble préoccupé. »

Comment dire ... ? Rien ne va pas. Tout autour de lui est comme un orage prêt à éclater, il est à deux doigt de mettre à échec et mat l'ennemi et s'élever dans toute sa grandeur, mais il s'était aussi mis dans une posture délicate et la moindre erreur le propulserait vers les abîmes, pire vers la mort. Le double jeu qu'il jouait avec le meneur du clan du tonnerre le fatiguait, la double vie qu'il menait avec ses amantes, l'éreintait. Et savoir que bien il serait père, qu'il y avait une chance, une chance sur deux qu'il soit père, l'étouffait. Il se se sentait empoisonné, emprisonné. Pris dans des chaînes qui se resserraient autour de son cou dès qu'il essayait d'en réchapper. Il se noyait dans ses propres ténèbres.

« Tu sais que tu peux me faire confiance, jamais je ne révélerais quelque chose de compromettant sur notre lieutenant, ni sur personne d’ailleurs. »

Il tourna la tête vers elle, faisant doucement craquer sa nuque. Peut être qu'il le voulait finalement, faire tomber ce masque pesant, il pouvait après tout. Rien ne l'obligeait à dévoiler toute la vérité. Il pouvait toujours l'embellir.

« Des problèmes de "couple" disons... »

Devait-il lui parler de ses relations ? Il n'allait certainement pas dénoncer Nuage du Muguet. Pour quoi le prendrait-on qui plus est ? Pour un violeur ? Un profiteur ? Il avait assez d'ennuis comme ça.

« Je suis partagé entre deux femelles, l'une d'elle hélas risque d’accélérer les choses... Je me sens..J'ai peur de ne pas pouvoir assumer. »

Il sous-entendait bien là une naissance.
Sous-entendait, comme-ci les mots étaient du poison.
Je suis déjà empoisonné de toute façon...
QUEEN OF CROCODILE

_________________
Je parle en blueviolet si tu veux un petit lien c'est ici et si tu veux en savoir plus sur mon chat c'est
behind the mask:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: sweet dreams are made of this — créature subliminale   Mer 20 Mai - 13:30



QUAND LES REMORDS REMPLACENT L'IVRESSE DU JEU



Le chat tourna son visage vers elle, laissant son regard couler dans le siens. Ces yeux ambrés lui rappelaient trop de mauvais souvenirs, trop de douleur. Elle se souvint s’être tenue dans cette même position aux côtés de Quirius, alors qu’ils bavardaient de tout et de rien. C’était étrange comme de simples souvenirs pouvaient nous ronger autant, hanter chaque minute de notre vie, métamorphose le magnifique en horreur. Son camarade ne sembla pas se rendre compte de son visage crispé, alors qu’elle se remémorait son ami disparu, qui n’avait pas laissé de nouvelle, n’avait plus donné aucun signe de vie après qu’elle l’ai repoussé. L’amour n’était pas pour elle vraiment…

« Des problèmes de "couple" disons... »


Haussant un sourcil, elle fixa son ami de ses yeux bleus. Il avait une compagne ? Depuis quand ? Se mordant la lèvre pour ne pas laisser le flot de questions s’écouler de sa bouche, elle attendit patiemment la suite, cherchant qui pouvait être l’heureuse élue.

« Je suis partagé entre deux femelles, l'une d'elle hélas risque d’accélérer les choses... Je me sens..J'ai peur de ne pas pouvoir assumer. »

Oh… Il y en avait donc deux. Réfléchissant à un bon conseil, elle rumina sa phrase. Il avait peur de ne pas assumer, mais de ne pas assumer quoi ? Il voulait sans doute parler de chatons. Soudain, la détresse de Coccinelle Sylvestre lui revint. Elle attendait des chatons d’un mâle du clan, mais n’avait pas voulu lui révéler son identité, mais Cantilène du Serpent était au courant de la gestation d’une de ses amantes. Se pouvait il qu’il soit le père de la future portée de son amie ? Elle ne connaissait pas beaucoup Cantilène du Serpent, du moins pas intimement, et ne pouvait pas savoir comment il réagirait s’il apprenait qu’il allait devenir père. Se redressant en secouant sa fourrure, elle continua de réfléchir à tout cela. Se pouvait que son camarade soit dangereux, du moins avec Coccinelle Sylvestre ? Était-il vraiment la personne responsable qu’elle croyait connaitre ? Et ces deux femelles, étaient elles au courant qu’il allait courir voir l’autre après avoir roucoulé auprès d’elles ? Coulant un regard troublé vers le mâle, elle lui tourna le dos.

« Dis moi Cantilène du Serpent, l’une d’elle ne serait pas Coccinelle Sylvestre ? Vous semblez proche tous les deux, mais ce n’est qu’une hypothèse. »

Se retournant brusquement, elle se positionna au dessus de sa tête, ses yeux plongés dans les siens.

« Et l’autre qui est elle ? »

Elle devait savoir, elle devait comprendre. Elle se posait trop de question, tout ceci la troublait trop. Jamais elle n’aurait du se mêler de tout ceci, jamais elle n’aurait du aller parler à Coccinelle Sylvestre, elle était stupide, stupide.


codage by Douty




Revenir en haut Aller en bas

avatar
† Got me trippin' super psycho love †


Messages : 200
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 15
Localisation : Behind you.

MessageSujet: Re: sweet dreams are made of this — créature subliminale   Mer 20 Mai - 16:57




Got a secret


Can you keep it?


Swear this one you'll save


Better lock it in your pocket

Oui. Ce serait regrettable que Créature Subliminale soit morte tragiquement lors d'une patrouille de chasse avec son lieutenant, ce serait regrettable qu'il doivent salir ses griffes alors qu'elle ne voulait qu'apporter son aide. Mais c'est ce qui risquait d'arriver si elle était trop curieuse, il inspecta profondément son visage. Elle semblait... perturbée, ou tout simplement elle réfléchissait. Chose sure, ce qu'elle allait dire fixerait son futur. Il ne voulait pas lui faire de mal, mais il ne voulait pas mettre en danger tout ce qu'il avait construits, toutes les lunes et les peines qu'il avait mise dans ses projets. Oh, non.

« Dis moi Cantilène du Serpent, l’une d’elle ne serait pas Coccinelle Sylvestre ? Vous semblez proche tous les deux, mais ce n’est qu’une hypothèse. »

Son visage au dessus de sien, il pouvait lire son regard, mais elle aussi et ce qui passa devant les yeux de Cantilène du Serpent était inscriptible. Une rage sincère gonfla en lui, elle avait parlé. Elle en avait parlé à d'autres, mais à lui. LUI. Il était le père, ce ne pouvait être que lui, il n'en voulait pas, il ne pouvait pas. Mais maintenant quelqu'un savait, qui d'autre encore ? Comment allait-il pouvoir étouffer l'affaire ? Oh... dans quel pétrin Coccinelle Sylvestre s'est t-elle mise ? Et qui a t-elle emmené avec elle jusqu'en en enfer ?

« Et l’autre qui est elle ? »

le lieutenant inspira calmement. Ne laissant aucun sentiment transparaître autrement que part ses yeux. Il devait choisir ses mots, ses mimiques. Il fallait qu'elle se taise avant qu'il ne puisse pas avoir d'autres solutions que la vérité...ou la mort. Et il ne voulait vraiment pas, pas elle. Il pensait vraiment pour avoir une amie, mais visiblement , ce n'était pas pfait pour lui ce genre de relations.

« Alors elle te l'a dit, je n'arrive pas à croire qu'elle t'ai prévenue et pas moi...tss. »

Il lui offrait une des réponses qu'elle voulait, pour lui en enlever l'autre.

« Ah.. pour la seconde... si je te le dis, je devrais te tuer. »

Il se mit à rire. Cependant tout dans son attitude respirait le sérieux.
Non. En fait il ne rigolait pas.
Il risquait de devoir le faire.


On ne connait jamais vraiment ses amis


QUEEN OF CROCODILE
[/quote]

_________________
Je parle en blueviolet si tu veux un petit lien c'est ici et si tu veux en savoir plus sur mon chat c'est
behind the mask:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: sweet dreams are made of this — créature subliminale   Mer 20 Mai - 17:39



NOW YOU'RE TELLING LIES




Le chat inspira, alors que la lueur de ses yeux changeait petit à petit. Il n’était plus aussi abattu qu’avant son regard était devenu plus dur, plus froid, plus effrayant. Il ne semblait pas heureux de sa curiosité, et elle allait payer pour ses questions. Déglutissant péniblement, elle se força à ne pas reculer. Elle l’affronterait jusqu’au bout. Et dire qu’ils avaient commencé cette patrouille en ami et que celle-ci se finirait peut être en bain de sang. Scrutant toujours le regard ambré de son camarade, elle attendit sa réponse, le dos raide, de légers frissons sillonnant sa peau.

« Alors elle te l'a dit, je n'arrive pas à croire qu'elle t'ai prévenue et pas moi...tss. »


Soufflant bruyamment, la féline sentit une tension menaçante s’insinuer dans sa nuque.  Elle était terrifiée, terrifiée par ce mâle qu’elle croyait être son ami. Elle avait voulu le changer, jouer avec le feu, et elle s’était brûlé. Pourquoi fallait-il qu’elle se fourre dans de telles affaires ? Elle savait trop de change, elle le comprit au regard froid du mal. Allait-il l’éliminer, ou lui laisser une chance ? Dans tous les cas elle était piégée.

« Ah.. pour la seconde... si je te le dis, je devrais te tuer. »


Le rire du gris résonna entre les arbres, frappant la jeune guerrière. Serrant la mâchoire, elle fit un pas en avant, voulant avoir l’air menaçante, mais son camarade était bien plus grand qu’elle, il ne servait donc à rien de tenter de l’impressionner. D’autant plus qu’il était surement un effroyable combattant, qu’il devait lui avoir affronté beaucoup d’adversaire, qu’il avait sans doute déjà tué. Elle ne devait pas se laisser faire, elle devait riposter.

« Il serait dommage de devoir se salir les pattes avec le sang d’une de ses camarades non ? Je savais bien que quelque chose n’allait pas, elle semblait si effrayer, que lui a tu fais au juste ? »

Approchant son visage du siens, elle planta son regard froid dans celui du mâle. Laissant son visage se crisper dans un rictus mauvais, elle souffla sur le visage de son interlocuteur avant de se retourner.

« Et puis, que dirais notre clan s’il savait que son magnifique lieutenant n’était pas si net que cela, qu’il osait menacer ses camarades de mort s’ils osaient parler de ses affaires plutôt louches. »


Laissant son regard glisser dans la clairière, elle fixa le chêne dans lequel son lieutenant c’était caché quelques instants au paravent. Les gens changent, parfois ils changent même trop vite. Elle ne savait pas quel comportement adopter à cet instant, qui pourtant était crucial à sa survie.

« Je te propose un marché, je ne dirais rien de toute cette altercation, mais il y aura des conditions… »

Revenir en haut Aller en bas

avatar
† Got me trippin' super psycho love †


Messages : 200
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 15
Localisation : Behind you.

MessageSujet: Re: sweet dreams are made of this — créature subliminale   Mer 20 Mai - 17:58




'Cause two can keep


a secret if one


of them is dead

Le lieutenant avait du mal à admettre qu'il avait sous-estimé Créature Subliminale. Elle avait bien plus de ressources qu'il imaginait mais surtout, elle était bien plus intelligente. Heureusement pour elle, d'ailleurs. Il était rassuré qu'elle ne continue pas de jouer avec le feu de la sorte, il ne voulait pas ramasser ses cendres.

« Il serait dommage de devoir se salir les pattes avec le sang d’une de ses camarades non ? Je savais bien que quelque chose n’allait pas, elle semblait si effrayer, que lui a tu fais au juste ? »

Oh, rien.
Il lui a fait subir ce qu'il a subit pendant des années, l'affront qu'on lui a demandé de porter sur ses épaules. Il n'était qu'un enfant, un chaton ! On lui avait demandé d'être adulte trop tôt, ils ne pouvaient en vouloir qu'à eux même. C'est eux qui l'avaient crée. Eux, eux seuls. Il ne faisait que reproduire ce qu'on lui appris, faire perpétuer les "traditions". Mais elle ne comprendrait pas, elle ne pouvait pas comprendre qu'il avait besoin de faire ça, ni même comprendre qu'elle aimait. Coccinelle Sylvestre avait juste peur d'accepter l'idée que la douleur lui faisait du bien. Elle ne s'affirmait pas. Un jour elle pourra. Et ce jour arrivera très tôt...

« Et puis, que dirais notre clan s’il savait que son magnifique lieutenant n’était pas si net que cela, qu’il osait menacer ses camarades de mort s’ils osaient parler de ses affaires plutôt louches. »

Oh. Et donc ? Je devrais avoir peur ?
Parce qu'elle croyait que son clan allait la croire ? Qui croire entre un valeureux guerrier et une simple guerrière ? Il était certain de plus que Coccinelle Sylvestre ne le dénoncerai pas, elle ne le pourrait pas. Elle avait trop peur et l'aimait trop pour. Il suffisait juste qu'i mettre sa meneuse dans sa poche et bientôt il serait intouchable. Il savait leurrer le monde, c'était bien le cadet de ses soucis. Elle pouvait courir, il la poursuivrait jusque dans le styx même. Elle pouvait se cacher, il la chercherait sa vie durant.
Elle n'avait pas beaucoup d’échappatoire.

« Je te propose un marché, je ne dirais rien de toute cette altercation, mais il y aura des conditions… »

Intéressant.
Il fallait voir les conditions, mais cette idée de marché pouvait bien satisfaire le lieutenant, avant cela cependant, il devait lui rappeler qui menait la danse.
Certainement pas elle, non, il ne lui laisserait même pas entrevoir cette possibilité.

« Je lui ai fait "subir" ce que j'ai moi même subit, quand personne ne m'a cru, quand le chaton amnésique que j'étais à du supporter le deuil de son frère et de sa mère, tout seul, avec pour seule compagnie le guerrier fou du village. »

Il avait souffert, il lui faisait un rare cadeau en lui dévoilant son passé. Il l'aimait bien, il ne voulait pas la tuer, il ne voulait pas lui faire du mal. Il voulait juste se protéger et pour ça il était prêt à livrer autre chose que ce qu'elle voulait.

« Et qui t'écouteras ? Qui écoutera une simple guerrière ? Plutôt que son splendide lieutenant ? Si tu penses pouvoir compter sur le soutiens de Coccinelle Sylvestre, laisse moi te dire que tu te voiles la face. »

C'est dur. Je sais. De découvrir que tout le monde vous a menti, que vous ne pouvez faire confiance à personne. Que vous êtes seul.

« Je veux bien entendre ce que tu as à me proposer, pour être franc, je n'ai pas envie de te tuer, tues brave et intelligente, ce serait une grande perte. J'ai du respect pour la vie, malgré ce que tu dois t'imaginer. »

Car en réalité, je ne peux pas tuer, mais ça, tu ne le sais pas
Et tu ne le sauras jamais, sauf si je je t'y oblige.

QUEEN OF CROCODILE

_________________
Je parle en blueviolet si tu veux un petit lien c'est ici et si tu veux en savoir plus sur mon chat c'est
behind the mask:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité
Invité



MessageSujet: Re: sweet dreams are made of this — créature subliminale   Mer 20 Mai - 18:40



TWO CAN KEEP A SECRET IF ONE OF US IS DEAD




Il n’avait en rien peur, et il avait raison. Pourquoi se risquer à tant de problèmes, alors qu’elle pouvait oublier tout ceci et continuer sa vie comme ci cette discussion n’avait jamais existé. Elle avait beaucoup de respect pour son lieutenant, et tenait à lui, mais savoir qu’il avait pu faire endurer des horreurs à Coccinelle Sylvestre la révulsait plus que tout. Mais elle n’y pouvait rien, il était le Roi, elle le fou, et il pouvait l’abattre d’un seul coup de patte. Il avait gagné, mais elle s’accrochait, elle ne voulait pas lâcher, il devait payer pour avoir menti, pour avoir trahi. Mais le mensonge et la trahison sont des choses naturels, toi-même tu en as fait les frais. C’était comme une danse sans fin, un labyrinthe sans sortie.

« Je lui ai fait "subir" ce que j'ai moi même subit, quand personne ne m'a cru, quand le chaton amnésique que j'étais à du supporter le deuil de son frère et de sa mère, tout seul, avec pour seule compagnie le guerrier fou du village. »

La jeune fronça les sourcils. Elle ne connaissait rien du passé du guerrier, et celui-ci venait de lui en dévoiler un bout, pour le moins sombre. Il lui restait tant de chose à connaitre de ses « amis », jamais elle n’aurait cru qu’un être semblant si noble pouvait en réalité cacher un personnage complexe et bourré de défaut.

« Et qui t'écouteras ? Qui écoutera une simple guerrière ? Plutôt que son splendide lieutenant ? Si tu penses pouvoir compter sur le soutiens de Coccinelle Sylvestre, laisse moi te dire que tu te voiles la face. »


Oui, il avait raison, elle était faible, elle l’aimait trop. Baissant son visage vers le sol, elle gonfla ses poumons de l’air lourd de tension. Elle avait découvert trop de choses en un court instant, il lui fallait se calmer, réfléchir, ce qu’elle ne faisait pas beaucoup d’habitude. Son caractère impulsif était encore ressorti dans ses paroles, elle avait voulu aller plus vite que la musique et c’était prise les jambes dans sa robe de reine.

« Je veux bien entendre ce que tu as à me proposer, pour être franc, je n'ai pas envie de te tuer, tu es brave et intelligente, ce serait une grande perte. J'ai du respect pour la vie, malgré ce que tu dois t'imaginer. »

Esquissant un sourire moqueur, elle haussa un sourcil, plongeant ses yeux dans ceux de son interlocuteur. Avait-il peur de la tuer, avait-il un minimum de conscience pour ne pas vouloir prendre la vie d’une de ses « amies » ? Ou bien avait il peur des représailles ? Jamais elle ne saurait. Reprenant contenance, elle se redressa totalement avant de se mordre la lèvre inférieur, elle ne voulait plus parler, ne pas faire de nouveau une erreur.

« Tu à raison, tu à toute les cartes en main, je suis battue. Mais ne crois pas t’en sortir comme ça, car à un moment ou à un autre, les secrets refont surfaces, et tu ne pourras t’en débarrasser comme tu te débarrasse d’un corps. Alors oublions toute cette histoire, gardons là ou elle doit rester, dans le néant de nos souvenirs. Mais ne viens pas pleurer si tout ceci te retombe dessus, car même le diable a des points faibles. »


Tournant le dos à son lieutenant, elle se dirigea vers le chêne ou elle avait enterré sa proie et la récupéra, avant de laisser son regard dériver vers les marques qu’avaient laissé Cantilène du Serpent en jouant un peu plus tôt. Puis elle s’éloigna d’une démarche lourde, laissant son lieutenant près du château. Alors que son cœur se calmait doucement, elle se laissa tomber sur le sol, inspirant l’air qui lui semblait soudain pur. Elle ne savait plus comment voir Cantilène du Serpent, ami, simple connaissance, ou bien ennemi ? Elle ne l'avait pas menacé, seulement prévenu, car elle ne voulait pas qu'il lui arrive quelque chose, malgré le dégout que lui inspirait ses aveux. Mais personne n'est parfait après tout, pas même elle.

Got a secret
Can you keep it ?
Swear this one you'll save
Revenir en haut Aller en bas

avatar
† Got me trippin' super psycho love †


Messages : 200
Date d'inscription : 18/04/2015
Age : 15
Localisation : Behind you.

MessageSujet: Re: sweet dreams are made of this — créature subliminale   Jeu 21 Mai - 18:50




You swore


you'd never tell


Ce qui aurait du être une joyeuse partie de chasse était devenu une partie d'échec ou chacun cherchait à sauver sa peau tout en mettant l'autre dans une posture fatale. La talent d'adaptation de la guerrière provoqua un profond respect chez le lieutenant, il devait avouer qu'elle avait du talent et qu'elle était plutôt bonne quand il s'agissait de s'adapter à la situation. Elle n'était un  genre de menteuse ou de manipulatrice, simplement elle s'adaptait. Et c'était un comportement et un caractère tout à fait louable. Non. Il n'était pas capable de la tuer, jamais il ne le pourrait. Il appréciait et l'estimait trop pour.

« Tu à raison, tu à toute les cartes en main, je suis battue. Mais ne crois pas t’en sortir comme ça, car à un moment ou à un autre, les secrets refont surfaces, et tu ne pourras t’en débarrasser comme tu te débarrasse d’un corps. Alors oublions toute cette histoire, gardons là ou elle doit rester, dans le néant de nos souvenirs. Mais ne viens pas pleurer si tout ceci te retombe dessus, car même le diable a des points faibles. »

Il était satisfait, satisfait de la sagesse de Créature Subliminale, satisfait qu'elle considère comme un diable. Il était content que cette histoire puisse se terminer dans un bain de mots et des promesses plutôt que dans une marre de sang. Il la laissa ramasser sa proie, sans dire un mot. Il ne voyait pas ce qu'il pouvait rajouter, il avait ce qu'il voulait, elle allait se taire. Elle n'en savait pas assez pour le faire couler, mais assez pour imposer le doute et une fois dans l'esprit des autres, ce doutes pourrait lui porter préjudice. Elle avait une carte en main, une seule, mais un As.

Il n'était pas capable de la blesser, pas de la manière physique. C'était à lui de trouver ses points faibles maintenant, ou simplement lui laisser la pouvoir de le détruire. Parfois cela peut faire reculer les gens, ou pas. Peut importe. Ce qui compte c'est qu'il à un sursis et il compte bien l'exploiter au maximum.Il rentrèrent en silence au clan. Que dire après tout cela ? Le lieutenant marmonna juste un "Belle prise" et se dirigea vers la tannière des guerriers.
Il devait avoir une discussion avec Coccinelle Sylvestre.



La suite dans le prochain

episode

QUEEN OF CROCODILE

_________________
Je parle en blueviolet si tu veux un petit lien c'est ici et si tu veux en savoir plus sur mon chat c'est
behind the mask:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: sweet dreams are made of this — créature subliminale   

Revenir en haut Aller en bas
 
sweet dreams are made of this — créature subliminale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FLASHBACK] sweet dreams are made of this | Conrad & Sam
» Ending de Sonic 2 et ses dérivés
» Roskva ✢ My dreams are made of frozen lakes and flying birds
» [Sweet Dreams]Lire, le meilleur moyen pour se détendre ~.
» [Sweet Dreams]Fait maison c'est le meilleur ~ [PV : Allysea]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WARRIORS CATS  :: LA CORBEILLE. :: LES ARCHIVES. :: ROLE PLAY GAME. :: RPS ABANDONNÉS.-