HOW MANY SECRETS CAN YOU KEEP ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nobody sees, Nobody knows. || COCCINELLE SYLVESTRE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Amy. « Mangeuse de bonbons professionnelle »


Messages : 149
Date d'inscription : 19/04/2015
Age : 17

MessageSujet: Nobody sees, Nobody knows. || COCCINELLE SYLVESTRE.    Mar 19 Mai - 20:47





Coccinelle Sylvestre.


Moi, moi et moi.

NOMS || Coccinelle - Nuage de la Coccinelle - Coccinelle Sylvestre.
AGE || 27 Lunes.
SEXE || Femelle.
CLAN || Clan de l'Ombre.
RANG ||Reine (Guerrière).
ORIGINES || Solitaire.




Mes Liens.
|| Tout ces liens sont ceux développer
avec un ou plusieurs rp's ||

FAMILLE ||
• Mère : Ca n'a plus d'importance.
• Père : Inconnu.
• Sœurs/Frères : Aucuns.
• Compagnon & Ex Mentor : Cantilène du Serpent.
• Fils : Petit Empereur.
• Filles : Petite Luciole et Petit Innocence.

POSITIF ||
• Confident : Oxymore du Démon.
• Ami(e)s : Créature Subliminale.

NEGATIF ||
• Ennemi : Vipère (cf le solitaire dans l'histoire de Cocci.).




Mes rp's

RP'S EN COURS ||
• « Mettre au monde, c'est prolonger l'œuvre de l'amour et le sublimer. » ft Prio à Cantilène du Serpent, Petite Luciole, Petite Innocence et Petit Empereur.  www
•  It's been written in the scars on our heart. ft Nuage du Muget. www
• Pourquoi les lucioles meurent-elles si vite ? ft Etoile Oubliée. www


RP'S TERMINÉS ||
• I use you, I'm no good, need to be in control I said I use you, I'm no good, need to be in control This is how you make me feel. ft Cantilène du Serpent. www
• L'innocence d'un chaton. ft Cantilène du Serpent. www
• L'espérance est un emprunt fait au bonheur. ft Hymne du Faucon. www
• Because two people can keep a secret. ft Créature Subliminale. www

RP'S ABANDONNÉS ||
• MOINS ET MOINS CA FAIT PLUS. ft Oxymore du Démon. www




Mon Histoire.

|| Les passages sous spoiler sont
ceux susceptible de choquer. ||


COCCINELLE || Dire que la petite était désirée serait un mensonge, sans nul doute, mais c'était ainsi, elle était née, seule, avec son pelage immaculée et son innocence de nouveau né. La petite Coccinelle. Mais pourquoi donc ce nom ? Parce que ce fut le premier animal que vit la mère de la petite, une coccinelle, qui vint se posée sur le pelage encore mouillé de ce nouveau né.

Bien vite, elle grandit, la petite Coccinelle, la petite chatonne qu'on aurait comparée à une brindille, avec la peau sur les os, mais c'était ainsi, la vie de solitaire, rude, tout au long des saisons. Elle n'était pas née durant la saison des neiges, heureusement pour elle d'ailleurs. Elle avait 2 lunes quand elle demanda pour la première fois à sa chère génitrice ou était son père, cette dernière ne répondis pas, laissant la chatonne dans l'ignorance.

Elle avait maintenant dix lunes la petite, il faisait nuit, quand sa mère se barra sans rien dire, sans laisser de traces. Lorsque Coccinelle se réveilla elle eu froid, sa mère n'était pas la, n'était plus la. La chatonne chercha longuement, mais personne n'était la, elle devait se résoudre, sa mère s'était barrée. Enfin, sa mère était à présent un bien grand mot, on aurait eu plus facile de dire génitrice. Soit. Coccinelle partit, elle aussi, vers des terres inconnues, elle marcha quelques jours.

Puis elle le rencontra, lui, le beau solitaire au pelage tigré, aux yeux d'un bleu/vert si profond que n'importe qui aurait pu s'y perdre. Il s'appelait Vipère. Il avait 15 lunes. Elle ne comprit pas tout de suite pourquoi, elle resta quelques jours avec lui, elle n'aurait pas du, jamais.

Spoiler:
 

Elle venait de se faire violée. Elle le savait, elle se sentait sale, jamais plus elle ne pourrait regarder son reflet dans une flaque.

Elle se laissa presque mourir de faim pendant de long jours, étalée sur le sol, recroquevillée sur elle même, elle pleurait, longtemps, puis elle se trainait sur quelques mètres et pleurait de nouveau. Elle se rendit compte au bout de 9 jours qu'elle était pleine. Elle se savait, elle se sentait, elle avait changée, trop changée, son ventre s'arrondissait. Non, elle ne voulait pas, mais elle n'avait plus le choix. Elle se traina dans la foret tout le long de sa grossesse, errant, puis un beau jour, elle fut prises de violentes douleurs au ventre.

Elle tomba presque à la renverse, abritée par un buisson bas, ses griffes s'accrochant à la terre, elle avait mal. Trop mal. Elle miaula, gémissait, pleurait presque tant la douleur était insupportable pour une jeune chatte de 12 lunes. Elle se serait laissée mourir, sans doute, si elle n'avait pas pensée au chatons qui allaient naitre, la, maintenant. Alors la petite s'accrocha, une nouvelle fois. Elle sentit un liquide s'écouler le long de ses pattes arrières, elle se retourna comme elle peut. Du sang, c'était du sang qui tachait le sol de sa couleur pourpre qui n'annonçait jamais rien de bon. Elle avait l'impression qu'on lui arrachait les entrailles tant la douleur était grande. Ses pattes arrières griffaient la terre tandis qu'elle se contorsionnait sous la douleur. Puis, après de longues heures elle sentit un premier petit paquet glisser le long de ses pattes, gesticulé. Un chaton. Si petit. Si fragile. Est ce que la femelle était aussi fragile à sa naissance ? Cette idée lui traversa vaguement l'esprit avant qu'elle ne se torde de nouveau de douleur. Elle était épuisée, elle ne pouvait plus lutter ... Mais à son grand soulagement un deuxième chaton naquit bientôt.

Ils lui ressemblait tout les deux, à son grand soulagement. Elle attendit pour les nommer, elle ne voulait pas se tromper. Mais elle n'eut pas le temps d'attendre, la nuit tombait, elle n'avait pas de lait, ses chatons pressait son dans la nuit de froid et de faim.

Elle repris sa route chancelante, faible, épuisée. Mais son corps ne voulait plus avancée, elle s'évanouie quelques jours plus tard dans un buisson et se réveilla trois nuit plus tard dans le Clan de l'Ombre.

NUAGE DE LA COCCINELLE || Elle se réveilla dans une tanière sentant les plantes, un chat était penché au dessus d'elle. Il lui demanda son nom, Elle lui donna. Coccinelle. Le mâle ne répondit pas de suite, il sortit de cette tanière, et il revint avec une femelle. Elle était belle, grande, forte, avec son pelage roux et blanc, ses yeux verts profond, elle lui demanda d'une voix douce d'où elle venait. Coccinelle Répondit, elle dit qu'elle était solitaire mais qu'elle ne savait pas comment elle était arrivée la. On lui raconta qu'on l'avait trouvée presque morte sous un buisson.

On lui proposa de rester, d'apprendre à se battre, elle accepta. Elle était âgée de 12lunes, mais un chat s'occupa d'elle, Cantilène du Serpent. Lui aussi était beau, avec son pelage corbeaux et ses muscles saillant. Elle accepta, elle ne voulait pas mourir, elle ne voulait pas être seule de nouveau. Non, elle ne voulait pas.

Elle fut donc apprentie. Nuage de la Coccinelle, elle s'appelait comme ca maintenant. Il lui paraissait gentil, au début, ce Cantilène du Serpent. Mais elle déchanta bien vite. Il était comme tout les autres, pendant les entrainements il la griffait, la mordait, la blessait jusqu'au sang avant de raconter au clan qu'elle était trop bête pour faire autre chose que ce blesser. Mais elle se laissait faire, c'était sa nature après tout. Elle récolta plusieurs belles cicatrices sur le corps, dont une à l'épaule droite peu de temps avant son baptême de guerrière. Elle avait réussit, finalement, elle n'était pas beaucoup plus grande, mais était un peu plus musclée et savait se défendre. Elle songea un instant partir mais finalement elle resta. Pourquoi ? Pour lui.

COCCINELLE SYLVESTRE || Sont baptême arriva. On la nomma Coccinelle Sylvestre. Elle allait rester, pour lui, pour son beau mâle. Mais comment aimer quelqu'un qui nous bats et nous blesse ? Elle ne savait pas, c'était ainsi, elle l'aimait, c'était tout. Elle sortait toute les nuits, sur son territoire, elle ne dormait pas, repensant au passé.  

Une nuit, il la surpris, lui, Cantilène du Serpent. Elle était intimidée, mais presque heureuse d'être près de lui. Ils parlèrent, elle lui dit qu'elle n'avait plus peur, alors qu'au fond, si. Puis il s'approcha d'elle, menaçant, séduisant, irrésistible. Elle se coucha sur le sol, presque soumise.

Spoiler:
 


Elle avait aimée ca. Elle pouvait avoir des chatons, de nouveau. Elle le savait. Mais cela avait été agréable, au fond. Ses hanches lui faisaient mal, son épaule aussi, sa cicatrice avait été rouverte. Elle allait attendre, elle verrait bien, avec un peu de chance, elle allait avoir des chatons, puisqu'elle était condamnée à souffrir.  





codage par a modern myth. sur Libre Graph'


Dernière édition par Coccinelle Sylvestre le Dim 31 Mai - 12:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
Amy. « Mangeuse de bonbons professionnelle »


Messages : 149
Date d'inscription : 19/04/2015
Age : 17

MessageSujet: Re: Nobody sees, Nobody knows. || COCCINELLE SYLVESTRE.    Dim 24 Mai - 19:35

Okazou ♥.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nobody sees, Nobody knows. || COCCINELLE SYLVESTRE.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [2500] armée sylvestre vs HL
» What Linus Bruckman Sees When His Eyes Are Closed
» Bibliothèque sylvestre
» Gd coccinelle
» [question] Elfe Sylvain/Elfe Sylvestre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WARRIORS CATS  :: UNE FOIS A L’INTÉRIEUR. :: UN PETIT LIEN? :: FICHES.-