HOW MANY SECRETS CAN YOU KEEP ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 "-Who cares where we go We're ready for the afterglow" - Couleurs d'Ailleurs // LIBRE.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
FONDATRICE - Melon - I can see you standing next to me.


Messages : 346
Date d'inscription : 20/02/2015

MessageSujet: "-Who cares where we go We're ready for the afterglow" - Couleurs d'Ailleurs // LIBRE.   Dim 19 Avr - 17:30

"WHO CARES WHERE WE GO
WE'RE READY FOR THE AFTERGLOW"

La nuit tombe doucement, le soleil décline laissant ainsi place à l’astre lunaire qui ce soir se révèle à demi plein, éclairant du mieux qu’il peut la forêt qui s’endort doucement. Dans le clan du tonnerre une dernière patrouille s’en va surveiller les frontières, après tout on est jamais sur de rien. Ici on doit s’attendre à tout, tout le temps. Une bataille se peut d’éclater à n’importe quel moment sitôt que l’on baisse garde. Je n’en ai encore jamais vécu, mais les anciens m’ont souvent décrit l’horreur que ces dernières infligeaient. Les pertes se révèlent parfois nombreuses et c’est souvent douloureux et difficile de surmonter de telles épreuves. Je pense que c’est ce qui rend nos vies compliquées, on doit se préparer à chaque instant à la mort d’un de nos proches, on doit s’y faire et continuer comme si de rien n’était. On doit y faire face mais continuer, oui continuer, malgré tout. Oui, je pense que l’on peut qualifier nos vies de mouvementées. Et c’est à force de penser à cela que je peine à m’endormir en cette, pourtant, douce soirée. Alors je me lève, je me lève et sors de la tanière d’un pas déterminé. Me sentant comme libre je me permet de quitter le camp, la brise fraiche et légère vint à caresser mon pelage, j’aime ça. Je continue d’avancer, je sais très bien ou je vais, j’ignore pourquoi mais j’y vais quand même, je suis ce que me pousse à faire le destin, j’avance m’enfonçant encore un peu plus dans les branches qui viennent à me barrer par moment le chemin. Mais ça m’est égale, d’un bond puissant je parviens à les franchir. C’est alors que j’arrive enfin aux quatre chênes, après avoir dévalé en courant la petite colline. C’est ici qu’à chaque pleine lune viennent se réunir les quatre clans. On m’a déjà raconté qu’ils étaient 5 autrefois, mais après tout ce ne sont que de vieilles histoires, à ce jour nous ne sommes plus que quatre et c’est très bien comme ça.

Cet endroit m’intrigue, il m’a toujours intrigué. Ces quatre arbres comme ça, c’est tellement étrange. J’ai l’impression de vraiment connaître cet endroit alors que ce n’est que la troisième fois que je m’y rends. En effet, je n’ai assisté qu’à seulement deux assemblées, c’est peu en effet, j’ignore pourquoi je suis si rarement choisie pour y aller. Mais ce n’est pas grave, je hais le monde, les autres chats qui sont là à discuter comme si de rien était alors qu’ils seraient prêt à s’arracher la fourrure en cas de conflit. Ca me dégoute presque cet ambiance tellement fausse. On s’attache aux gens et arrivé un moment il en est rien de cet ancien lien qui nous a un jour poussé à nous apprécier, on doit se battre contre lui au péril de notre vie. Mais c’est ainsi.

_________________
Couleurs d'Ailleurs.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorscaaats.forumactif.org


Invité
Invité



MessageSujet: Re: "-Who cares where we go We're ready for the afterglow" - Couleurs d'Ailleurs // LIBRE.   Dim 19 Avr - 19:15


Who cares where we go
We're ready for the afterglow

Ft. Couleurs D'ailleurs


Peu à peu les tensions s'éteignent, la chaleur se fait absente et l'astre lunaire gagne le ciel. Les guerriers rejoignent leur tanière et se lovent sur leur nid. Les chatons arrêtent d'embêter leur mère et sa calment enfin. Tout le monde dort. Tout le monde, sauf moi.
Rien de ne s'est passé aujourd'hui, ça a été une journée aussi ennuyeuse que toutes les autres. Je ne suis pas bagarreuse, je ne cherche pas des ennuis, c'est certain, mais je ne suis pas non plus une casanière. J'aime bouger et découvrir de nouveaux endroits, de nouvelles têtes aussi. Faire des rencontre, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, cela me manque tellement. Pouvoir parler d'autre chose que des patrouilles, cela fait un bien fou.
Ce soir, j'ai besoin de bouger hors du clan, de dégourdir mes pauvres pattes, d'entendre d'autres bruits que ceux des guerriers se disputant ou des chatons se criant les uns sur les autres. Mais je ne vais pas chercher les ennuis, je n'aurai ni le courage ni la force de me battre ce soir. Je passe en revue les choix qui me restent, à savoir la ville, la montagne, les hautes pierres, les quatre chênes, la mer et le manoir abandonné. J’élimine par avance les hautes pierres, seuls les guérisseurs se risquent aussi loin. La ville est trop dangereuse de nuit, cela ne peut m'attirer que des ennuis que de me rendre là-bas. La montagne ne me semble pas être un choix judicieux ... Je ne crois pas vraiment au mythe du cinquième clan, mais je ne pense pas non plus que ce ne sont que des légendes ... Disons que je suis partagée. Mais là n'est pas le sujet. De toute manière, je pense me rendre aux quatre chênes depuis le début, je n'ai pas envie d'arpenter le manoir abandonné de nuit et il fait plutôt frais du côté de la mer. Les quatre chênes sont la meilleure solution pour se détendre les idées.
Les quatre vieux arbres sont bien présents, rien n'a bougé depuis la dernière assemblée, sans surprise. Les effluves des différents clans se sont toutes dissipées, toutes, sauf une. Celle du clan du Tonnerre persiste, ce qui ne peut signifier qu'une chose. Un chat de ce clan est présent.
Je ne prends pas la peine de le chercher, celui ci m'a sans douté déjà repéré. Je ne me suis pas voulue discrète il faut dire.
« Bonsoir, chat du Tonnerre. »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
FONDATRICE - Melon - I can see you standing next to me.


Messages : 346
Date d'inscription : 20/02/2015

MessageSujet: Re: "-Who cares where we go We're ready for the afterglow" - Couleurs d'Ailleurs // LIBRE.   Mer 22 Avr - 15:09

« Bonsoir, chat du Tonnerre. »

Le vent m’a trahie. Raaah. Le vent m’a trahie. Je n’ai aucune envie de discuter, avec rien ni personne ce soir-là, j’étais venue ici pour me changer les idées et non pas pour me faire des amis. Je ravale un juron et cherche avec insistance mon interlocuteur. L’odeur pestilentielle du clan de la rivière flotte dans l’air, cette odeur de poisson qui une fois collée à la peau ne s’en détache que très difficilement. Le guerrier, ou plutôt devrais-je dire, la guerrière, qui m’a gentiment salué en cette douce soirée se révèle posséder de magnifiques yeux verts, ou bien bleus, mais ils tendent plus au vert tout de même. Quant à son, poil, lui est doté d’un gris se battant difficilement avec le blanc qui s’y confond par moment. Elle me regarde paisiblement ne détachant pas à un seul moment son regard persistant qu’elle pointe à mon égard. Sa voix était mielleuse et je n’y ai discerné aucune trace d’agression quelconque, comme l’on peut souvent en débusquer chez les félins du clan de l’ombre. Ces derniers sont tellement agressifs que j’ai du mal à les cerner par moment.

« Bien le bonsoir, chat de la Rivière. Que faites-vous là en cette tendre soirée ? »

Je prends mon air hautain, mon air supérieur derrière mes grands yeux ambrés et je me redresse, mets les épaules en arrière et commence à dévisager de nouveau la jeune chasseuse qui elle n’a pas bougé d’un seul poil. Je ne suis pas totalement rassurée, je n’ai jamais confiance envers les félins adverses, je me suis toujours méfiée. A peine le dos tourné qu’elle pourrait en profiter pour me déchiqueter ce dernier. Je ne le montre cependant pas, c’est pour cela que je me cache derrière mes grandes manières, c’est une sorte de carapace, un bouclier que je déploie en cas de danger, lorsque je ne sais pas comment faire ni réagir. Et c’est plus décontractée que j’enchéris avec une phrase nettement moins sur la défensive que la précédente

« J’imagine que ça t’étonne de me trouver ici, autant que ça m’étonne moi de ne pas être la seule à avoir eu envie de me dégourdir les pattes à cette heure-ci. »

_________________
Couleurs d'Ailleurs.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://warriorscaaats.forumactif.org


Invité
Invité



MessageSujet: Re: "-Who cares where we go We're ready for the afterglow" - Couleurs d'Ailleurs // LIBRE.   Ven 24 Avr - 17:56

Elle me jauge un moment, vérifiant sans doute si elle fait face à un ennemi ou un allié. J'aurai sûrement fait de même à vrai dire. Quoi que non, je sais que j'aurai fait de même. C'est une question de sécurité. Elle me répond enfin d'un ton autre qu'avec celui dont je lui avais parlé, ce qui est bien dommage. Elle se redresse et se montre hautaine, elle ne devrait pas. Elle ne fait que se défendre elle et son clan, je le sais bien, mais elle ne devrait pas. Je ne veux de mal à personne. Pas ce soir du moins.

« Bien le bonsoir, chat de la Rivière. Que faites-vous là en cette tendre soirée ? »

Ce que je fais là ? A vrai dire, je l'ai déjà oublié. Cela veut bien dire que ce n'était pas important. Les raisons ne sont pas importantes, seulement les conséquences. Après tout, les personnes se souviennent des conséquences, non des causes. Le clan du ciel a disparu, tout le monde le sait. La cause ? Personne ne la connaît. En voilà un bel exemple.
Je n'ai pas le temps de répondre à la chatte que déjà d'autres paroles, avec le même ton, parviennent à mes oreilles.

« J’imagine que ça t’étonne de me trouver ici, autant que ça m’étonne moi de ne pas être la seule à avoir eu envie de me dégourdir les pattes à cette heure-ci. »

Je prends mon temps pour lui répondre. J'en profite pour la décrire dans cette obscurité oppressante. Elle se montre grande, svelte et élancée. C'est aisément devinable, même dans le noir. Ses iris sont peut être ambrées, mais je ne promets rien. Le pelage comporte plusieurs couleurs comme du blanc, du gris, ou encore, plus rare, du roux.
La chatte examinée dans les moindres détails, je pense enfin à lui donner sa réponse. Bien sûr que c'est étonnant de trouver une vie féline par ici, je m'en vois être plutôt heureuse de cette coïncidence. Au moins, je ne passerai pas cette nuit seule. Pas comme les autres nuits.
J'essaye de choisir les bons mots, pour ne pas la frustrer, je ne veux pas la frustrer. Je ne veux pas qu'elle pense que je suis contre elle, qu'une dizaine de chats se cache derrière moi, tapis dans les fourets, prêts à l'attaquer. Que moi-même je suis prête à l'attaquer. Ce n'est pas le cas.

« Cela m'étonne, c'est vrai. Mais je pense plutôt qu'il s'agit d'un hasard plutôt heureux, pas toi ? »

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: "-Who cares where we go We're ready for the afterglow" - Couleurs d'Ailleurs // LIBRE.   

Revenir en haut Aller en bas
 
"-Who cares where we go We're ready for the afterglow" - Couleurs d'Ailleurs // LIBRE.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Game- ready model shops
» repaint pour le 747-200 ready for push back
» [Oldies] ready to start up
» Are you ready to fight ?
» PS4 et ecran HD Ready : Probléme d’affichage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WARRIORS CATS  :: TERRES LIBRES :: TERRES LIBRES :: LES 4 CHENES-