HOW MANY SECRETS CAN YOU KEEP ?
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Unsteady - PV; Étoile d'un Mystère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Hossy ♛ Guérisseuse du Clan du Tonnerre & pyromane à ses heures perdues


Messages : 25
Date d'inscription : 26/04/2015

MessageSujet: Unsteady - PV; Étoile d'un Mystère   Dim 14 Juin - 3:46

UNSTEADY

ÉTOILE D'UN MYSTÈRE & AILE DE CRÉCERELLE



Le soleil s'était couché depuis longtemps déjà. La lune régnait en maître depuis maintenant quelques heures, le vent froid de minuit répandant sa fraîcheur sur toute la forêt. La saison des feuilles nouvelles étant presque terminée, la chaleur de la bonne saison commençait à rendre les nuits plutôt agréable. Les yeux mi-clos, j'observai le ciel dégagé à travers le lierre couvrant l'entrée de ma tanière. Je soupirai en silence. Le Clan des Étoiles s'était montré bien silencieux cette lune-ci, si bien que je présageais instinctivement le pire. La Demie-lune arrivait bientôt... peut-être qu'une fois à la Pierre de Lune, les guerriers de jadis se montreraient plus bavards?

La solitude. Elle était pratiquement palpable quand  les ancêtres ne se manifestaient pas. Parce que sans eux, on est voués nous, guérisseurs et guérisseuses, à rester seuls. Sans famille, sans amour. Oui, j'ai toujours répété que tous les chatons du Clan du Tonnerre sont mes enfants et je le crois toujours. Cependant, parfois les paroles ne suffisent pas pour chasser ce sentiment atroce qui nous habite. Qui ronge notre cœur lentement, silencieusement, mais douloureusement.

Déterminée à chasser ces pensées noires, je me levai et sorti de mon antre avec précaution, lentement, laissant glisser les longues pousses de lierre glisser sur mon dos pour ne pas attirer l'attention. Je traversai la petite clairière où les malades résidaient normalement. Les litières étaient vides, ce qui me fit sourire. J'imagine que si personne ne dormait ici, c'était bon signe non? Je sortis de ma clairière, quittant le parfum à la fois âcre et sucré des remèdes. Au milieu du camp, la lune semblait encore plus brillante, encore plus lumineuse. Je pouvais entendre les respirations profondes des guerriers endormis. Je me glissai hors du camp, en profitant pendant que le garde partait faire une petite tournée pour se dégourdir les pattes. Je m'éloignais en silence au petit trot pendant un temps avant de me mettre à galoper une fois sûre d'être trop loin dans la forêt pour être entendue. La course dérouillait mes muscles engourdis, remplissait mes poumons d'air pur, nettoyait ma fourrure de cette odeur de maladie, brouillait ma vision périphérique à cause de la vitesse. Je me sentais puissante, voilà ce qui était le plus enivrant dans cette course.

J'arrivai à la Source plus vite que je ne l'aurai cru; la fourrure ébouriffée, les poumons en feu et les pattes tremblantes, mais bien plus heureuse que lorsque j'avais quitté le camp. Sentant le sang battre dans mes oreilles, je m'installai tout près de la source, les pattes repliées sous moi. L'eau calme reflétait la lune comme un miroir. Je n'entendais rien. Rien outre les sons étouffés et indistincts de la forêt. Jusqu'à ce qu'une branche craque derrière moi. Ma fourrure doubla de volume sous la surprise. J'entrouvris la gueule pour humer l'air et je sentis l'odeur du nouveau venu. Je reconnu son odeur, je le connaissais, mais ma fourrure ne reprit cependant pas sa taille normale. Je n'étais pas très heureuse de voir ma sortie nocturne gâchée par sa visite surprise. Je ne me retournai même pas, sachant très bien que de toute façon il viendrait me parler. Je continuai plutôt à fixer la surface de l'eau comme si sa contemplation allait me révéler quelque chose.

Étoile d'un Mystère, le meneur en personne. On devrait m'arracher les griffes pour avoir une vision si malsaine de mon propre chef, le membre du clan envers qui je dois être le plus solidaire. Mais quelque chose en lui m'a toujours... dérangé. Il est un chef plutôt bien, mais il cache quelque chose. Je peux la voir, camouflée au plus profond de son regard, cette lueur étrange, maline. Je ne lui fais pas confiance. Je n'ai jamais vraiment démontré cette animosité que j'ai envers lui en public, je ne suis pas stupide. Mais je ne peux pas m'empêcher de hausser le ton quand je suis seule avec lui. Nous ne possédons pas du tout les mêmes opinions, comment cette relation peut-elle marcher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Unsteady - PV; Étoile d'un Mystère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stardust: le mystère de l'étoile.
» Umbre Tombétoile
» Estreïlla - L'étoile guérisseuse
» La cabale de l'étoile noire
» Titre de Mande-étoile - Choix de la date bis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WARRIORS CATS  :: CLAN DU TONNERRE. :: TERRES :: SOURCE-